La méthode réussir à gagner en bourse pour débutant

de | 3 janvier 2016

Il est aujourd’hui pas facile pour beaucoup de personne de boucler les fins de mois. Les revenus servent à payer les dépenses courantes de la vie quotidienne.

Mais comment se faire plaisir ? En arrondissant ses fins de mois !

Il existe de nombreuses méthodes pour mettre un peu de beurre dans les épinards, mais toutes ne sont pas aussi rentables et il ne faut donc pas s’attarder dessus.

Il faut également rapporter les gains au nombre d’heures de « travail » réalisées pour déterminer un gain horaire. Certaines méthodes sont rémunératrices mais demande de nombreuses heures de travail.

Plusieurs méthodes sont dites à revenus passifs, c’est-à-dire qu’une fois en place cela ne demande que très peu de temps, quelques heures par semaine seulement. C’est le cas par exemple du trading social

Intérêt du trading social : gagner en bourse sans y passer des heures

La bourse, le forex, les CFD, sont des moyens d’échanger des actions, des matières premières, des devises et de faire des plus-values. La principale difficulté lorsque l’on veut gagner de l’argent est de bien maitriser les techniques de trading et ce n’est pas simple. Il faut bien souvent des mois de lectures diverses, de tests sur un compte virtuel pour créer une méthode qui fonctionne.

Le trading social consiste à copier automatiquement des traders sélectionnés par vous, pour leurs bons résultats. Vous n’avez ensuite rien de plus à faire que de surveiller de temps en temps si vos traders sont toujours au top.

Eviter les pièges du trading social : un suivi hebdomadaire est nécessaire

Bien que ce soit une méthode qui fonctionne de manière automatisée et qui ne demande que très peu de temps, laisser son compte pendant 6 mois sans y jeter un coup d’œil peut être risqué. Car en bourse ou au forex, tout peut aller très vite.

En quelques jours un marché peut s’effondrer.

Il est donc important de suivre l’actualité, et de jeter un coup d’œil sur son compte de trading social plusieurs fois par semaine pour :

  • Changer régulièrement les traders que vous copiez si leurs résultats sont moins bons
  • Trouver de nouveaux traders plus performants

Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier

Ce qui est important au départ, c’est de bien répartir son investissement sur plusieurs traders, pour limiter les risques.

Si vous souhaitez investir 200€, vous pouvez les répartir sur 4 x 50€ par exemple. Ou sur 20 x 10€ si le broker le permet.

Ainsi si l’un des traders à de mauvais résultats, ce n’est pas dramatique.

Comment choisir les bons traders, qu’il faut absolument copier

Choisir un bon trader n’est pas aussi simple qu’il n’y parait, il ne faut pas regarder que le rendement, surtout pas !

Voici les paramètres à étudier, par ordre de priorité :

1-L’ancienneté du trader

Depuis combien de temps trade t’il et ses résultats sont-ils constants ? Idéalement il faut choisir un trader qui est présent depuis 1 an ou plus.

2-les risques pris

Les trades réalisés sont-ils risqués (cela dépend de l’effet de levier utilisé et du pourcentage investit sur chaque trade). Le mieux est de privilégier des traders dont le risque est faible ou moyen mais pas élevé (c’est généralement indiqué sur les plates formes de trading, comme etoro ou zulutrade).

3-le pourcentage de perte hebdomadaire

Quel est la perte maximale réalisée sur une semaine. Ce paramètre devra être le plus faible possible, comme inférieur à 10% par exemple. Un pourcentage élevé indiquera que le trader ne sait pas cloturer à temps ses mauvaises positions.

4-le rendement

C’est évidemment un paramètre important, mais secondaire vis-à-vis des 3 premiers, car il vaut mieux suivre des traders qui font 10% de rendement annuel tous les ans, sans prendre trop de risque, que des traders qui font 300% en 3 mois puis sont en faillite au bout de 6 mois et vous feront perdre tout votre investissement. Cela dit vous pouvez prendre dans votre portefeuille un trader (sur 5 par exemple) qui ait des hauts rendements.

Commencer doucement puis réinvestir ses gains

Si vous souhaitez trader grâce au trading social, il est important de commencer avec une somme raisonnable au départ comme 100€ puis de réinvestir vos gains et dès que vous le pouvez récupérer vos 100€ d’investissement. Vous traderez ensuite qu’avec vos gains et serez forcément rentable.

Combien gagner avec le forex social ?

Mettons que vous partiez avec 100€ et que vous gagniez tous les ans 20% de rendement, vous auriez gagné 519€ au bout de 10 ans, 3733€ au bout de 20 ans, 23 637€ au bout de 30 ans et 146 877€ au bout de 40 ans.

Avec 1000€ d’investissement, 5191€ au bout de 10 ans, 37 337€ au bout de 20 ans, 235 376€ au bout de 30 ans et 1 468 771€ au bout de 40 ans.

Et avec des rendements supérieurs, nous vous laissons calculer… mais gagner quelques centaines d’euros par an est déjà bien sachant que les rendements sont très variables d’une année sur l’autre.

Une réflexion au sujet de « La méthode réussir à gagner en bourse pour débutant »

  1. Stephanie

    Très intéressant ! Je cherchais depuis pas mal de temps à me former sur la bourse et le trading, mais le temps me fait défaut :(. Ton article m’aide un peu à y voir plus clair.
    Tu pourrais également nous en dire plus sur les premiers pas dans le trading ex : comment s’inscrire, etc.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *