Investir en bourse en payant moins cher

de | 11 février 2013

Investir en payant moins cher

[box]

Il y a plusieurs années, je me suis lancé dans le trading, à petite échelle. J’ai à l’époque comparé les différents sites permettant de gérer un compte titre en ligne. Depuis la crise je fais moins de trading et je me suis orienté vers les actions à fort rendement (qui redistribuent des dividendes généreux tous les ans).

Depuis le site que j’ai choisi est toujours le plus rentable, les frais y sont très limités.

[/box]

J’ai choisi Binck.fr qui propose des tarifs sur les ordres défiant toute concurrence. Je vous explique tout ça dans l’article ci-dessous.

binck.fr

Pas de frais cachés, sur binck.fr

Si vous avez comparé les tarifs des différents sites permettant de trader des actions, vous avez probablement remarqué, que généralement, il existe des coûts plutôt embêtants car on ne peut pas les éviter. Sur certains sites, il y a des droits de garde ou on vous impose un nombre de transaction minimum tous les mois.

Si vous avez pour objectifs d’investir en bourse pour des actions à fort rendement, moins il y a de frais cachés et mieux c’est.

Voici la liste des coûts pratiqués habituellement et inexistants chez Binck.fr

  • 0€ de frais d’abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ de frais d’inactivité
  • 0€ de frais de clôture

 

Des ordres en bourse pas cher

Binck.fr est également très bien placé, le meilleur site je pense, en ce qui concerne les ordres de bourse et notamment pour les petits investisseurs. Voici les tarifs pratiqués à l’heure où j’écris cet article :

  • Inférieur ou égal à 1 000€ 2,50€
  • Au-delà de 1 000€ et jusqu’à 5 000€ 5,00€
  • Au-delà de 5 000€ et jusqu’à 7 500€ 7,50€
  • Au-delà de 7 500€ et jusqu’à 10 000€ 10,00€
  • Supérieur à 10 000€ 0,10%

En ce qui me concerne, je réalise des ordres de moins de 1000€, généralement 500€ soit 0,5% pour 500€ et 0,25% pour 1000€. C’est très peu. Sur un aller-retour cela fait donc 1% pour 500€ et 0,5% pour 1000€.

Ceci signifie qu’il suffira que l’action monte de plus de 1% pour que vous soyez bénéficiaire, dans le cas d’un achat d’un montant de 500€.

 

Que dire des outils gratuits sur Binck.fr

Sur Binck.fr, toute une panoplie d’outils gratuits permet de prendre les bonnes décisions.

 

Outils d’analyse technique

  • analyses techniques avancées,
  • tendances, court, moyen et long terme,
  • graphiques avancés

 

Analyse fondamentale

Vous retrouverez un graphique avancé complètement personnalisable avec plus de 70 indicateurs techniques dont les plus utilisés en trading : MACD, RSI, MM, Bollinger, Stochastiques, Fibonnaci…

 

Outils d’aide à la décision

Plusieurs outils gratuits permettent de chercher et sélectionner les actions les plus rentables, grâce à un moteur de recherche unique en son genre.

 

Conclusion : mon avis sur Binck.fr

Binck est un très bon site pour ouvrir son compte titre. C’est très économique, car il n’y a aucun frais caché. Si vous n’avez pas d’action, vous ne payer rien.  De même, les ordres ne sont vraiment pas cher. Un achat vente d’actions pour 1000€ ne coûte que 5€ soit 0,5%.

C’est le site parfait pour une stratégie d’investissement en bourse, basée sur les actions à forts rendement.

Si vous avez aimé l'article, liker le ! Ca nous motivera à vous proposer d'autres astuces sur le même thème. Merci d'avance
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 réflexions au sujet de « Investir en bourse en payant moins cher »

  1. Fabrice
    Bonjour Judicaël,

    Une petite question concernant ton compte titre. Niveau fiscal, tu ne te fais pas trop matraqué sur les plus-values ?
    Actuellement, j’ai un PEA chez ING sur lequel j’ai des actions FR, mais j’aimerai bien me lancer sur l’achat-vente d’actions US.
    J’ai cru comprendre que dans ce cas il fallait obligatoirement ouvrir un compte titre.
    Sur le principe, cela ne me dérange pas, mais quand je vois les taux de prélèvement, j’ai peur de me faire manger tout cru.

    Répondre
    1. judicael Auteur de l’article
      Bonjour Fabrice,

      C’est un sujet en effet assez complexe. En termes de fiscalité sur les comptes titres il y a :

      1) la taxe sur les « transactions financières » de 0,2% de la valeur d’acquisition sur les entreprises ayant leur siège social et dont la capitalisation dépasse le milliard (voir la liste ici)

      2) plus-values mobilières
      Pour les cessions réalisées en 2012, les plus-values sont imposables dès le premier euro à un taux fixe de 24%. Il y a quand même un abattement progressif, en fonction de la durée de détention des titres :

      20% pour des titres détenus depuis au moins 2 ans,
      30% pour des titres détenus depuis au moins 4 ans,
      40% pour des titres détenus depuis 6 ans ou plus.

      3) la fiscalité des revenus mobiliers (dividendes entre autres)

      Il y a un bon article sur le sujet à cet endroit.

      Ça change assez souvent, il faudra donc être vigilent en 2013. Je suis donc en train de transférer l’un de mes PEL vers boursedirecte qui ne pratique aucun droit de garde, contrairement à mon contrat chez fortuneo. J’ai également un compte titre chez binck que je conserve également.

      Salutations

      Répondre
      1. Fabrice
        Merci pour ces précisions et pour l’article lié.

        Si je comprends bien, si on est dans une logique d’achat/vente dans l’année en cours, on prend le maximum en terme de taxation.
        Dommage pour moi, c’était la stratégie que je visais en ouvrant un compte titre.

        Je vais creuser un peu plus le sujet (en faisant notamment quelques simulations d’A/V) avant de décider si je me lance ou non.

        Sinon, j’ai bien noté que Bourse Direct proposait une offre très attractive. Thx Alex pour le Tip 😉

        Répondre
        1. judicael Auteur de l’article
          Oui les taxations sont assez importantes mais malgré tout il en reste à la fin 😉 Moi en ce moment j’ai plutôt une stratégie de dividende. Je fais moins d’achat vente qu’auparavant.

          Toujours est il qu’il faut bien choisir son broker et vérifier qu’il n’y a aucun frais de garde et un cout mini pour chaque transaction comme chez Bourse Directe et Binck.

          Salutations

          Répondre
  2. Alex de consommer malin
    Salut Judicaël,
    C’est vrai que Binck propose une interface très pro et plébiscitée par beaucoup d’investisseurs.
    Par contre, pour acheter des actions françaises dans un PEA, ce n’est pas du tout le broker le moins cher. C’est Boursedirect à 0,99 euros l’ordre contre 2,5 € pour binck bank.
    A bientôt
    Répondre
    1. judicael Auteur de l’article
      Bonjour Alex,

      C’est exact, Boursedirect propose de très bons tarifs actuellement. C’est un peu moins riche je pense en terme d’outils d’aide à la décision, mais cela peut être très intéressant en effet.

      D’ailleurs à noter qu’ils remboursent 200€ de frais de transfert en ce moment. Je laisserai mon PEA chez Binck car j’en suis très satisfait, mais par contre, je me demande si je ne vais pas transférer mon compte titre qui est dans une autre banque.

      Je pourrais ainsi me faire une opinion plus précise sur l’interface de boursedirect.

      Salutations

      Salutations

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *