Acheter des produits locaux pour économiser

de | 15 janvier 2013

Acheter des produits locaux pour économiserSaviez vous qu’acheter des produits locaux peut être très bon pour notre portefeuille ? En effet, malgré ce que l’on croit souvent, acheter en direct aux producteurs locaux est très économiques pour plusieurs raison.

Finalement c’est ce que vous faites lorsque vous achetez dans un “vrai” magasin d’usine, sur le site de fabrication. En Bretagne, il y a par exemple Armolux qui possède un magasin d’usine, à Quimper près de l’usine de fabrication.

Mais cela n’est pas réservé aux produits manufacturés. Achetez local vos fruits et légumes, votre viande etc… permet d’économiser sur vos achats de tous les jours.

Nous sommes de plus en plus nombreux à nous intéresser aux produits locaux. En effet, d’après un sondage révélé par 20minutes.fr, 49% d’entre vous consomment régulièrement des produits achetés ou fabriqués localement.

Pourquoi ? Pour plusieurs raison et notamment parce que c’est économique !

Parmi les astuces pour économiser sur le budget alimentation, consommer local, malgré ce que l’on peut croire,  peut être en effet très économique.

Dans cet article nous verrons 5 raisons d’acheter local, en direct au producteur ou fabricant.

5 raisons d’acheter des produits locaux

Lorsque je parle d’acheter des produits locaux, je pense  principalement à la vente directe, du producteur au consommateur. Cela consiste à acheter sans intermédiaire directement sur le lieu de fabrication.

C’est une forme de vente dans laquelle on peut retrouver les magasins d’usine, la vente à la ferme etc…

C’est généralement moins cher !

On y arrive, c’est j’imagine le point qui vous intéresse le plus.

Acheter local permet de payer moins cher. En voici d’ailleurs la raison principale : moins d’intermédiaires et absence de frais de transport.

Saviez-vous qu’un produit, lorsqu’il quitte l’agriculteur ou l’usine, est beaucoup moins cher que lorsque vous le trouvez en supermarché. Combien ? 2 fois, parfois 4 fois moins cher

En effet la chaine de distribution est tellement longue, avec différents maillons qui prennent chacun une marge que tous ces coûts mis bout à bout rendent les produits très chers.

Voici d’ailleurs ce qui coute cher dans le prix final d’un produit :

  • L’emballage
  • Le transport
  • Le stockage
  • La congélation
  • La mise en rayon
  • L’animation commerciale…

En allant directement à la ferme, au magasin d’usine ou sur le marché, vous éviterez tous ces frais supplémentaires et pourrez ainsi économiser facilement.

Personnellement, dans mon département, il n’est pas rare que je paie 2 fois moins cher mes fruits et légumes en achetant au producteur ou sur les marchés.

C’est bon pour l’économie locale

Deuxième point, acheter local est bon pour l’économie locale. En effet, en achetant aux fabricants de votre localité, département ou région, vous favorisez l’emploi et le développement économique. Ce sera également plus d’argent collecté sous forme d’impôts et redistribué pour l’amélioration des infrastructures par exemple.

Je suis un fervent défenseur de l’achat local car cela permet également de lutter contre la délocalisation.

C’est bon pour l’environnement

Un fruit ou un légume importé par avion nécessitera 15 fois plus de pétrole qu’un fruit produit localement.

C’est aberrant de faire parcourir des milliers de kilomètres à un légume que l’on peut trouver dans son jardin ou chez le producteur du coin.

Certains produits importés sont, de plus, achetés si peu cher à l’étranger que cela met en péril leur situation. Dans certains pays, les habitants vendent toute leur production à l’étranger et n’ont plus rien à manger.

Ça use moins ma voiture

Si vous devez parcourir 20 km pour aller au supermarché, vous auriez tout intérêt à vous intéresser aux produits locaux. En effet le coût du carburant, ainsi que les coûts d’entretien des véhicules étant de plus en plus élevés, chaque kilomètre parcouru est couteux.

Si vous pouvez acheter votre pain, vos fruits et légumes dans votre village, faites le, vous serez gagnant.

C’est pratique

Acheter local est également très pratique puisqu’il est possible, en rentrant du travail ou en allant se promener d’aller chercher ses fruits et légumes de saison ou sa viande sur le marché ou à la ferme.

Je sais que certains d’entre vous me diront qu’ils trouvent plus pratique d’aller au supermarché, mais en êtes vous vraiment certains ?

Comment faire en pratique pour acheter local et pas cher ?

Vous souhaitez vous lancer, et acheter local ? suivez ce petit tutoriel :

  1. Tout d’abord faites des recherches sur internet et sur les pages jaunes afin de trouver les producteurs de votre localité. Cherchez des mots clefs tels que « vente directe producteur » « vente du producteur au consommateur » « magasin d’usine »…
  2. Rendez vous sur les marchés pour découvrir les producteurs locaux
  3. Comparez ensuite les prix avec ceux de votre supermarché
  4. Notez quels produits sont intéressants en termes de prix et achetez-les à votre producteur local.

2 sites à visiter pour acheter local

Pour finir je souhaiterais vous conseiller 2 sites qui vous aideront à acheter et consommer local : consommer-local.fr et laruchequiditoui.fr

Crédit photo [Grant Cochrane] / FreeDigitalPhotos.net

Si vous avez aimé l'article, liker le ! Ca nous motivera à vous proposer d'autres astuces sur le même thème. Merci d'avance
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

8 réflexions au sujet de « Acheter des produits locaux pour économiser »

    1. judicael Auteur de l’article
      Oui j’aimerais bien aussi même si où je suis en Bretagne c’est plutôt développé. A moins de 10 km, j’ai pépinière, vente de pain bio, fabrication de la glaces fermières, viande, fruits et légumes.

      Je pense qu’on va revenir petit à petit à la consommation locale.

      Salutations

      Répondre
  1. bénar@polo chic
    On ne peut évidemment qu’être d’accord avec votre argumentation développée sur economisezmalin. L’emballage, le transport…font notamment grossir inutilement le prix de certains produits.

    Mais c’est quand même difficile d’acheter local comme vous le dites. Les gens se dirigent naturellement vers les hypermarchés, vers les endroits les plus connus.
    C’est pour ça qu’acheter local reste marginal aujourd’hui :s

    Répondre
    1. judicael Auteur de l’article
      Bonjour,

      Oui tout à fait c’est encore marginal. J’espère en tout cas, pour les raisons que j’évoquais dans l’article, que ce modèle de consommation locale va refaire son apparition et progresser, car c’est finalement intéressant pour beaucoup de monde.

      Dans ma région il y a beaucoup de producteurs qui vendent en direct, légumes, viandes, fleurs et plantes notamment.

      Salutations

      Répondre
  2. Michael - business-conception
    Bonjour Judicael,

    effectivement les produits locaux sont je pense un très bon moyen d’économiser.
    l’avantage en plus de tous ceux que tu cite, c’est généralement la qualité des produits.

    Mine de rien il y a une plus value ajoutée non négligeable.

    Une autre astuce hyper intéressante dans le même principe, est d’acheter (ou d’échanger avec d’autres produits) la viande à des chasseurs.

    J’en connais qui chassent mais n’aiment pas le gibier.. Dans ces cas là ils revendent ou échangent leur viande..
    C’est très intéressant 🙂

    Merci pour ce très bon article en tout cas, n’hésite pas à venir en écrire un pour business-conception si un jour ça te tente.. 🙂

    Répondre
    1. judicael Auteur de l’article
      Bonjour Michael,

      Oui c’est exact, l’échange et le troc dans le domaine de l’alimentaire est également une très bonne idée pour économiser voir arrondir ses fins de mois.

      D’ailleurs le week-end dernier j’ai acheté à un particulier des plants d’arbustes de haies pour planter chez moi, à un prix défiant tout concurrence. Cette année j’ai prévu de faire un potager et j’essayerais d’échanger des produits avec le voisinage. C’est économique car ça ne ne coute finalement quasiment rien.

      Pour la viande c’est clair que ça peut être le bon plan également d’échanger avec des chasseurs. Faudra que je demande dans mon entourage, pour un échange légumes / viande

      Merci pour la proposition d’échange d’article. C’est toujours un plaisir. Je te recontacte très vite à ce sujet.

      Salutations

      Répondre
  3. Gérard@pronostic du tierce
    Bonjour Judicaël,
    je suis allé lire votre article sur le blog economisezmalin.com. Je suis globalement en accord avec vos propos, toutefois le point concernant l’usure de la voiture ne me semble pas très approprié. D’une part il est très fréquent que l’on fasse ses courses en rentrant du boulot, ou en y allant, ou en allant chercher les enfant à l’école, etc… bref il est très facile d’amortir le déplacement en mutualisant. D’autre part, si l’on s’intéresse un peu aux sondages et autres enquêtes dont les centres commerciaux raffolent pour analyser le comportement de leur clientèle, on s’aperçoit que même pour aller à la supérette qui se trouve à moins d’1 km du domicile, les consommateurs préfèrent prendre leur véhicule que d’y aller à pied (y compris lorsque les courses ne sont pas lourdes : pas de pack d’eau, ni de lait, etc…).
    Par contre effectivement il est clair qu’il est préférable d’aller acheter ces légumes auprès d’un maraicher du coin plutôt que de foncer à la supérette pour acheter des légumes venu de l’autre côté de la planète à grand coup de CO2…
    Cordialement,
    Gérard.
    Répondre
    1. judicael Auteur de l’article
      Bonjour Gérard,

      Tout d’abord merci de votre passage sur astuces économies et sur economisezmalin. En fait concernant l’usure de la voiture, je suis parti d’exemples pris dans mon entourage en Bretagne ou des personnes font plus de 20km aller pour se rendre dans les hypermarchés de la grande ville du coin, alors qu’il y a des magasins, supermarchés à proximité. C’est ce type de déplacements qui sont coûteux en carburant et en entretien.

      Il est vrai que l’utilisation de la voiture est presque un automatisme, même pour faire 500 mètres et c’est bien dommage car faire quelques courses en vélo est tout à fait possible.

      Salutations

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *